Pourquoi est-il venu pour ne rien dire. Il aurait du rester à la maison

J’en ai plus qu’assez de me perturber à cause des gens qui ne me sont absolument rien.

Ils existent pour moi, autant que j’existe pour eux. Ce n’est pas peu dire.

J’ai envie d’écrire ce qui me passe par la tête, sans retenue. Tout de même un peu, car sinon, je ne pourrais pas noircir la page.

 

- Pour quelle raison est-il venu parler sur TF1 ?

- Pour quelle raison TF1 lui a-t-elle ouvert le micro ?

- Pourquoi une amie de sa femme a mené l’interview dont nous nous serions passés ?

 

Pour des raisons, ni claires, ni nettes. Juste pour donner la parole a une personne incapable de reconnaître et parler juste et vrai.

 

Il est arrivé sans aucune émotion, fier dans son « antérieur » d’être reçu à bras ouverts par ce Média. Ne me dites surtout pas que l’argent n’a pas son mot à dire.

Comme moi vous le remarquez, on n’ouvre pas les portes de la même manière, et dans des cas similaires à tout le monde.

Il connaissait d’avance les questions.

Les réponses il avait eu le temps de les préparer.

Il n’y a eu absolument rien de spontané.

 

Il a brandit, comme un bouclier devant la lance qui va le percer, le document juridique, dont il est fier. Il peut il s’en est sorti, mais il restera entaché toute sa vie.

 

Il n’a pas été un seul instant sur le gril, ni pris au dépourvu.

Il a récité ses remords envers sa famille. Je soupçonne que sa famille connaît tout de lui.

 

Pour le reste il a parlé de « faute morale » ! A qui pensait-il en disant cela ?

A sa famille, ou bien aux personnes qui ont eu la malchance de le « transporter » ? Ce qui le fait devenir enthousiaste et passionné.

Ces troubles existent, ce sont des états multiples de l’être qui peuvent nous mettre hors de nous.  Ceux qui ont conscience de ces « aléas » se soignent, et je leur tire mon chapeau.

 

Pour terminer, cette personne à mon humble avis a un problème, cela nous le savons et je pense que lui aussi le sait.

Je crois qu’il n’a pas la chance de ressentir les sentiments quels qu’ils soient.

 

Il existe des maladies qui empêchent les sentiments.