L'inspiration et BIXATNU SIOFNNUT I AVAY - Raymond Queneau

 

Je tente de nouveau de faire une petite page. J'ai souvent eu quelques soucis pour qu'elles apparaissent. Qui sait cette nouvelle année, j'aurai peut-être un peu plus de chance.

Je vais certes le voir assez rapidement.

 

flamme 018

 

L’inspiration
Raymond Queneau                 3roses

De son juchoir
la poule laisse choir
un oeuf
c’est une imprudence
un moment d’absence
mais il tombe pouf
dans la paille :
la fermière était prévoyante
combien de poèmes brisés
que ne recueille aucun recueil.

 


                                            
BIXATNU SIOFNNUT I AVAY                     3roses
Raymond Queneau

Y avait une fois un taxi
Taxi taxi taximètre
Qui circulait dans Paris
Taxi taxi taxi cuit
Il aimait tant les voyages
Taxi taxi taximètre
Qu’il allait jusqu’en Hongrie
Taxi taxi taxi cuit
Et qu’il traversait la Manche
Taxi taxi taximètre
En empruntant le ferry
Taxi taxi taxi cuit
Un beau jour il arriva
Taxi taxi taximètre
Dans les déserts d’Arabie
Taxi taxi taxi cuit
Il y faisait tellment chaud
Taxi taxi taximètre
Que sa carrosserie fondit
Taxi taxi taxi cuit
Et de même le châssis
Taxi taxi taximètre
Et tous les pneus y compris
Taxi taxi taxi cuit
Chauffeurs chauffeurs de taxi
Taxi taxi taximètre
Ecoutez cette morale
Taxi taxi taxi cuit
Lorsque vous quittez Paris
Taxi taxi taximètre
Emportez un parapluie
Taxi taxi taxi cuit
Parapluie ou bien ombrelle
Taxi taxi taximètre
Un mot est bien vite dit      3roses
Taxi taxi taxi cuit.