Fables et contes

 

 

Nouvelle Poèsie.com

 

            Posté par jackharris le 5/9/2006 11:50:00 (

 

 

 

La fable

 

Une poule élevée

Chez un homme de lettres

Se mit à étudier,

Pouvant se le permettre,

Les œuvres des auteurs

Classiques et récents,

Y puisant des bonheurs

Qui semblaient évidents.

Elle passait ses jours

Dans la bibliothèque

A lire tour à tour

Et Platon, et Sénèque,

Et Voltaire, et Verlaine

Sans oublier Rousseau

Monsieur de La Fontaine

Et puis ce cher Boileau.

Elle étudia ainsi

De l'automne au printemps

Sans le moindre souci

A lire tout le temps

Et lorsque vint l'été,

La saison des vacances,

Elle fut invitéeoiseau-fond-ecran-poule-01-copie-1.jpg

Pour cette circonstance

A partager le sort

D'un maître généreux

Qui quitta le Tréport

Pour chercher d'autres cieux;

C'est ainsi qu'elle partit

Avec tous ses bagages

Visiter l'Australie

Au cours d'un long voyage.

C'est sur ce continent

Qu'elle découvrit un jour

Un œuf surprenant

Dont elle dut faire le tour

Elle resta pensive

Avant de s'écrier

De manière incisive :

" Eurêka, j'ai trouvé!...

J'ai démêlé l'embrouille

A propos de cet œuf

Il est à la grenouille

Qui devint comme un bœuf. "

L'autruche, dans son coin

Qui restait camouflée

Se dit : " Ça s'est malin

J'ai failli m'étouffer ".

La morale de l'histoire

C'est qu'avoir étudier

Ne veut pas dire savoir

Que l'on sache penser

Une petite fable comme il y en a tant sur le net !  Comme celles de La Fontaine, ellest ont aussi leur "Morale"                       J'aime bien ! Argentina.