Petites histoires de cuisine Suicide en cuisine

Publié le par Tina

Suicide en cuisine

 

Vatel fût sans doute le plus célèbre maître d’hôtel de l’Histoire.

Après son apprentissage chez un pâtissier, François Vatel entre au service de Fouquet surintendant des finances en tant qu’écuyer de cuisine. Contraint de s’exiler en Angleterre à la chute de son maître, il revint en France pour assurer la charge de contrôleur général du château de Chantilly, propriété du duc de Condé. Il y était chargé notamment de l’approvisionnement  de la nourriture et des menus. Rude tâche, car les fêtes succédaient aux fêtes. Le soir de l’une d’elles, il se suicida en se transperçant  de son épée, persuadé que le retard de la marée –la livraison du poisson frais- allait l’empêcher de servir la soupe à temps. C’était le 26 avril 1671. Ce geste suscita peu de compassion parmi les convives, qui s’étonnèrent seulement qu’il pût ainsi gâcher une fête de 50 000 écus. Cruel destin.

                                                         u de Chatilly du XVIIIe siècle

310px-Chantilly_-_Le_chateau_du_XVIIIe.jpgJe connais très bien ce château pour l'avoir visité maintes fois, et être allée me promener dans les bois de Chantilly.

Publié dans Histoire et People

Commenter cet article