Le garçon et les autruches - Contes et légendes -

Publié le par Tina

Une  légende qui devrait plaire à mon amie GERDA ! Beaucoup d'entre vous la "conaissent"

pour d'autres plus noueaux il se peut que non. Il est vrai qu'il y a déjà pas mal de temps de

passé sans converser avec elle. Demain je vais l'appeler.

GERDA c'est mon amie autruche. Parfois nous nous parlons et cela nous fait  beaucoup de bien à l'une et à l'autre.Certes c'est moi qui parle le plus, elle écoute, mais elle sait

me faire comprendre ce qu'elle pense.

Parfois je lui fais des vêtements et elle en est très contente. Quelle honte, l'avoir laissé

si longtemps sans nouvelles. Il a fallu ce conte pour que je pense très fort à elle.

     La voici , ella a eu de très mauvais moments parfois, c'est pour cela que nous sommes devenues amies

autruchedinie

 

 

 

Le garçon et les autruches



Il y avait un garçon qui s'en alla seul dans le monde. Il alla dans la plaine déserte. Tous les animaux le fuyaient.
Il alla d'abord aux gazelles ; elles le fuirent.
Il alla aux antilopes ; elles le fuirent.
Il alla aux impalas ; ils le fuirent.
Il alla aux zèbres ; ils le fuirent.
Il alla aux lions ; ils le fuirent.
Il alla aux girafes ; elles le fuirent.
Il alla aux éléphants ; ils le fuirent.
Et toujours ainsi jusqu'à ce qu'il arrivât aux autruches ; elles restèrent près de lui. Il habita avec elles et il devint leur compagnon. Quand elles se couchaient, elles ouvraient leurs ailes et il s'endormait entre elles. Elles l'habillaient de leurs plumes. Il mangeait leur nourriture, excepté les petites pierres qui étaient trop dures pour lui. Quand il grandit, ses cheveux grandirent avec lui et il en vint à les porter traînant à terre.

Un jour, des hommes montèrent sur des chevaux pour chasser les autruches. Ils suivirent le garçon à la trace car il était parmi elles. Ils les suivirent jusqu'à ce qu'elles se lèvent de dessous un arbre.
Les épines de l'arbre saisirent le garçon et le retinrent jusqu'à ce que les hommes le trouvent près de mourir.
Ils l'oignirent de parfums ; le garçon reprit ses sens. Il leur dit : « Les autruches sont meilleures que tous les animaux. »
Lorsque les siens apprirent cela, ils dirent : « Nous jurons de ne jamais tuer les autruches à cause du bien que nous savons d'elles. »

                                                                           Image du Net

biblidcon_009i01.png

Commenter cet article