La maison est heureuse - elle me l'a dit.

Publié le par Tina

GKT83

Nous sommes heureux, la maison est heureuse , elle a presque envie de parler comme dans une série dernièrement.

Peut-être parle-t-elle, ? Voici ce que j'ai entendu hier dans la soirée.

 

 

-Christian et Tina sont partis chercher France à l'aéroport

- Ha les voilà, ils sont arrivés,!, Ce sont Nina et Jean !

A mon avis les autres ne vont pas tarder ! .

- Tiens, voici Nina qui ouvre ! Je la trouve mignonne, mieux que la dernière fois, et pourtant déjà elle était bien. Elle a ouvert. Ouf, il ne faut laisser ouvert longtemps, sinon je vais me refroidir, et France qui est un peu frileuse, va aussitôt prendre un foulard.

Non, ce ne sera pas nécessaire. Jean et entré aussi !

Ils se seront suivis de prés

- Haaaaaaaaa, la porte ne se ferme pas, ! Voilà les trois autres, Nina leur saute au cou ! Bien sûr que j'exagère !, J'exagère, mais je ne suis qu'une maison, je ne sais pas bien définir les rapports humains.

Enfin, nous voici tous réunis. Il fait bon, la petite, n'a pas eu à se jeter sur un quelconque vêtement.

Chacun pose son "petit" bagage dans la chambre qu'ils ont l'habitude de prendre, et ensuite à eux  la parole. Ils me saoulent , ils parlent tous en même temps ! Vous croyez qu'ils ont été mal élevés ?

Non je ne crois pas, c'est juste qu'ils sont heureux, et pourtant il n'y a pas longtemps qu'ils se sont vus, ici même.

Moi je suis toujours contente quand la maison est pleine. Tina elle aime beaucoup, je suis devenue comme elle. Dés que j'entends qu'il y a des arrivées, je suis heureuse.

 

Certes, nous ne faisons pas la fête à tout le monde, c'est à ceux que nous sentons très, très proches.

 Pendant que Tina écrit, tout est calme, chacun s'occupe de son côté.

Même pas de musique. Ils se réservent pour ce soir, je les ai entendu parler de "sortie".

Tant mieux, j'aime les savoir heureux.

Tina se posait la question de savoir, si nous les maison nous parlons. Je peux vous dire que oui , nous parlons pour ceux qui sont à l'écoute.

 

C'est moi, Tina. Maintenant vous le savez, les maisons peuvent parler, sans faire du bruit, c'est EXTRA.

Ecoutez un peu la vôstre, et si vous voulez vous me racontez.

Publié dans aujourd'hui

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article