L’ORIGINE DES FAIRE-PART

Publié le par Tina

L’ORIGINE DES FAIRE-PART

 

Quand on mariait son fils ou sa fille, l’usage voulait qu’on rende visite à ses relations pour les en informer.

A la fin du  XVIIIème  siècle, afin d’écourter les démarches ou d’éviter de rencontrer  ceux qu’on voulait éviter, on passait à leur domicile pendant qu’ils étaient absents et on laissait un billet (un billet de part) : ‘’M. et Mme XX sont venus pour avoir l’honneur de vous faire part du mariage…’’

Les billets sont devenus des faire-part.

 

Juste pour « sourire »

 

Faire part, veut dire à mon avis « faire participer ».

 

Si vous souhaitez venir à notre table, vous saurez que vous participerez à faire la vaisselle.

Si vous souhaitez manger des frites, il faudra participer à la corvée de « pluches ».

Si vous voulez un petit verre de vin « avec modération », vous participerez à utiliser le tire-bouchon.

Si vous voulez une carafe d’eau à table, vous participerez à « ouvrir le robinet » de l’eau de Ville.

Publié dans aujourd'hui

Commenter cet article