Galette des rois, galette de la discorde

Publié le par Tina

La galette de la discorde

 

galette.jpgAutrefois appelée <<gâteau des rois >>, la galette se déguste traditionnellement le 6 janvier, à l'occasion de l'Épiphanie. On célèbre alors la venue des rois mages  à l'enfant Jésus. Et dire que cette fameuse << galette >> aurait bien pu tomber dans l'oubli. Déjà, en 1711,alors que la famine s'installait en France, le parlement décida de la suspendre un temps afin que la farine soit uniquement utilisée pour la confection du pain. Quelques années plus tard, les pâtissiers de Paris intentèrent  un procès à l'encontre des boulangers afin d'abolir la galette, qui faisait beaucoup trop d'ombre aux autres pâtisseries. Ainsi de 1713 à 1717, le parlement rendit plusieurs arrêts, interdisant aux boulangers la production d'aucune sorte de gâteau et proscrivant l'utilisation du beurre ou des oeufs. Mais c'est peu après  la Révolution Française que le gâteau aura sa cause, le député Pierre Louis Manuel s'insurgeait de l'existence d'une galette en l'honneur des rois. Souhaitant rayer l'Épiphanie du calendrier, l'Assemblée dut finalement, sous la pression du peuple, trouver un compromis : << le gâteau de l'égalité >> célébrera désormais la << fête du bon , voisinage >>

la fève à l'effigie du petit Jésus laissera place à un bonnet phrygien. En dépit de ces nouveaux usages , la galette des rois resta dans les moeurs du peuple français.

Publié dans Le guide d'Argentina

Commenter cet article