Depuis quand ? les faire-part de mariage ?

Publié le par Tina

Marquise-jardin.jpg

 

FAIRE  PART

 

Jusqu’au milieu du XVIIIe siècle, lorsqu’un mariage était conclu, les parents des époux allaient colporter eux-mêmes la bonne nouvelle auprès de leurs connaissances. Et, s’ils trouvaient porte close, glissaient sous celle-ci un billet écrit avec le plus grand soin, sur papier de luxe. Aux billets manuscrits succédèrent des lettres imprimées, mais d’un format plus petit que les lettres ordinaires. Ces faire-part préparés se trouvaient dans les premières années du règne de Louis XVI, chez un unique papetier appelé Colson. Les faire-part d’enterrements, eux, sont apparus au XVIIe siècle. Le dramaturge français Edme Boursault dans son  Mercure galant publié en 1683, nous parle des << petits ornements >>, de devises, d’emblèmes, pour égayer la vue et servir d’agréments aux billets destinés pour les enterrements.

 

 

La fin tragique d'une mariée trop imprudente...

le lien si vous souhaitez connaître cette histoire.

http://www.transenprovence.org/article-35638542.html

Publié dans Tradition et Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article