CROYANCES – La chélidoine – et autres...

Publié le par Tina

CROYANCES – La chélidoine –

 

La chélidoine vient du mot grec « Khelidôn », hirondelle, car les Anciens pensaient que les hirondelles se servaient de cette plante pour rendre la vue à leurs petits qui naissaient aveugles.

 

Pour les Celtes, l’arbre représentait le moyen d’accès à l’autre monde. En 789 Charlemagne promulgua un décret demandant  que tous les arbres faisant l’objet d’un culte païen soient abattus.

 

Pour les Gaulois, le pommier était l’arbre de la Connaissance. Pour mieux les convertir à la foi chrétienne, l’Eglise en fera l’arbre de La  Tentation.

Toujours en Gaule, les branches de bouleau servaient de torches pour les cérémonies de mariage.

------------------------------------------------------------------------------------

Si vous souhaitez des renseignements sur la Chélidoine, (plante médicinale) voici un lien :

http://www.poivrecayenne.com/plantes_medicinales/Chelidoine.htm

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

et aussi celui-ci :

 

http://lenchanterre.over-blog.com/article-herboristerie-la-chelidoine-ou-herbe-aux-verrues-49324239.html

Un petit aperçu.

Le chelidonius majus, plus connu sous le nom courrant de chélidoine est également parfois appelé "herbe aux verrues" ou "grande éclaire".

Signes distinctifs:

- Plante vivace pouvant atteindre 70 cm de hauteur.

- Tige légèrement velue.

- Feuilles composées de 5 à 7 folioles.

- Floraison d'avril à septembre.

- Petites fleurs jaunes composées de 4 pétales.

- Présente partout en Europe mais plus rare sur les terrains secs.

- Les feuilles et la tige coupées sécrète un suc jaune orangé pouvant être irritant.

 

Publié dans Fleurs et plantes

Commenter cet article