Article concernant -MANDELA - +Johnny Clegg (With Nelson Mandela) -Asimbonanga - 1999

Publié le par Tina

NE PAS OUBLIER CEUX

QUI SE SONT BATTUS  AU PERIL DE LEUR VIE

POUR NOTRE LIBERTE

Jean CASTALDI

 

Merci à SOKALélé  -  Thierry   BLOT -

 

Il ma plairait beaucoup que les lecteurs qui ont la gentillesse de passer ici, aillent faire un grand tour, même un détour sur le blog de      http://sokale.prod.over-blog.com/                              .
Vous y trouverez des articles sensas, des photos extraordinaires.
C'est un blog, plus qu'intelligent, c'est un blog de plaisir.
J'ai relevé aujourd'hui un article concernant MANDELA;
J'en ai fait une copie pour mettre ici, mais le mieux c'est d'aller à la source :

http://sokale.prod.over-blog.com/  

SOKALE par Thierry BLOT  (vous trouverez "l'entrée" sur ma page d'accueil)

Il se définit ainsi :


 C'est qui ce photographe caméraman, adepte des courses de longues distances

et des sports extrêmes qui écoute du hard rock en ayant des pensées romantiques

tout en lisant des romans de héros qui ont vécu ?

Simplement quelqu'un d'éclectique qui aime faire partager ce qu'il aime...
----------------


Nelson  Mandela


Né en 1918 au sein d’une famille bantoue cultivée et influente, Nelson Mandela entreprend des études de droit. Conscient très vite de la ségrégation raciale à l’encontre des noirs et influencé par Walter Sisulu, il intègre l’African National Congress (ANC). Très vite, il devient l’un de ses principaux leaders, notamment avec la création de la Ligue de la jeunesse. Fondateur du premier cabinet d’avocats noirs d’Afrique du Sud, il mène des campagnes non-violentes jusqu’au massacre de Sharpeville, en 1960.

Le gouvernement ayant interdit l’ANC à la suite du drame, Mandela décide de poursuivre la lutte clandestinement et de prendre les armes. Mais dès 1962, il est arrêté puis condamné à la prison à vie en 1964. Ses 27 ans d’incarcération n’ont jamais entaché sa popularité. À sa libération, il devient président de l’ANC puis négocie avec De Klerk sur le sort du pays. Les deux hommes s’accordent sur un gouvernement multiracial et les premières élections présidentielles donnent le pouvoir à Mandela. Il mettra en œuvre une politique de réconciliation  difficile avant de laisser la place à Thabo Mbeki, en 1999.

( l'internaute . com )

 

C'est donc avec une émotion toute particulière

que je rends hommage à ce grand homme

( Prix Nobel de la paix)

qui a passé 27 années en prison pour avoir défendu ses valeurs et ses principes.

La vie ne dépend pas seulement du monde extérieur et de l'entourage,

mais beaucoup de notre foi et de nos véritables actions.

 

 

Johnny Clegg (With Nelson Mandela) -Asimbonanga - 1999

 

Publié dans Actualité - Politique

Commenter cet article

ninette 03/08/2013 10:06


bonjour et merci beaucoup
j'ai bien commencé la journée
tu vois bien que tu n'as besoin de personne
bisous

Tina 19/08/2013 12:10



Tu te trompes j'ai toujours besoin d'une certaine manière.