SAINT SIMéON LE STYLITE, dit Siméon l'Ancien

Publié le par Tina

Saint Siméon le Stylite, dit Siméon l'Ancien (arabe : مار سمعان العمودي (mār semʕān l-ʕamūdī)) (c. 388 ou c. 389 - 459) est un saint chrétien. Son nom vient du mot grec stylos signifiant colonne.

Siméon vécut toute sa vie de façon austère, en Syrie, se retranchant régulièrement et longuement du monde. On retient de lui qu'il se retira au sommet d'une colonne, d'où son surnom. Chaque jour, des pèlerins venaient lui apporter des victuailles qu'ils hissaient jusqu'à Siméon avec une corde soulevant un panier. L'espace dont il disposait au sommet de sa colonne était tout juste suffisant pour se tenir debout ou assis, jamais allongé. On raconte que le roi Nu'man prince des Arabes voulut empêcher les visites des foules de pèlerins mais en fut dissuadé par une vision2,3. Siméon le Stylite mourut en position de prière, les mains jointes et les yeux fermés, de sorte que ses fidèles mirent deux jours à se rendre compte de sa mort. Parmi les ruines de l'église Saint-Siméon-le-Stylite, il reste un vestige de cet édifice au Djébal Sima'an (Mont Siméon) non loin d'Alep en Syrie. Son principal biographe est son contemporain Théodoret de Cyr4.

Il est fêté le 26 janvier en Occident5 et le 1er septembre en Orient6.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sim%C3%A9on_le_Stylite

Siméon  mourut sur son pilier en position de prière, si bien qu'on ne s'en rendit compte que 2 jours plus tard.

Siméon mourut sur son pilier en position de prière, si bien qu'on ne s'en rendit compte que 2 jours plus tard.

Commenter cet article