Marquise de Pompadour - Après nous, le déluge

Publié le par Tina

La marquise de Pompadourpar Maurice Quentin de La Tour (1748-55) (Paris, Musée du Louvre)

La marquise de Pompadourpar Maurice Quentin de La Tour (1748-55) (Paris, Musée du Louvre)

Marquise de Pompadour

Après nous, le déluge

Ces mots auraient été adressés par la Marquise de Pompadour au Roi Louis XV, dont elle était la maîtresse, suite à la bataille de Rossbach en Prusse.

Cette bataille eut lieu le 5 novembre 1757. Elle opposa les troupes franco-autrichiennes à l'armée prussienne du Roi Frédéric II. Malgré un avantage numérique important (60000 hommes contre 20000), l'armée franco-autrichienne commandée par Soubise fut défaite, notamment en raison de l'assaut de la cavalerie de Seydlitz.

Louis XV, très affecté par cette déroute, se fit consoler par celle qui fut sa maîtresse de 1744 à 1764 et qui possédait alors une influence politique considérable. La Marquise lui aurait dit de ne pas s'affliger et se rendre malade, concluant par ces mots : "au reste, après nous, le déluge".

Jeanne Antoinette Poisson, Marquise de Pompadour (29 décembre 1721 - 15 avril 1764)

Auteur(e) inconnu(e)

 

 

Publié dans Histoire et People

Commenter cet article