Pauvre Benoît - Chanson Hugues Aufray

Publié le par Tina

 

Vous le savez, c'est toujours triste les personnes qui quittent leur ville ou village pour des raisons dont ils ne sont pas responsables.

Certes trouver de la chaleur humaine. dans le lieu qui accueille cela arrive mais jamais ces personnes, bien qu' elles le souhaitent ne peuvent se sentir "chez elles "

Je me sens toujours trs proche de ces individus, dont certains peuvent sembler perdre un peu le Nord.

Voici une chanson de Hugues Aufray Pauvre Benoit

Pauvre Benoît, rentre chez toi.
Rentre chez toi, pauvre Benoît.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d'esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît n'est pas méchant,
Mais il joue seul avec le vent.
Il est né par un soir d'orage,
Simple d'esprit, un peu sauvage.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez toi.
Il fait déjà nuit dans les bois.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d'esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît avec son seau
Portait matin chercher de l'eau.
Jusqu'à la nuit, à la fontaine,
Il attendait la Madeleine.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez toi :
Tu pourrais prendre froid.

Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d'esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, elle est partie.
Madeleine a prié Marie,
Mais les mois et les jours passèrent,
Il attendait comme naguère.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez toi :
Jamais plus elle ne reviendra.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d'esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, quand elle revint,
Tenant un enfant par la main,
A déposé devant sa porte,
Pour les chauffer, des branches mortes.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez moi.
Il y a un peu de pain pour toi.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Bénissez les simples d'esprit.
Pauvre Benoît !

Commenter cet article