Histoire de Lézard

Publié le par Tina

Histoire de Lézard

Le Lepidodactylus lugubris est un petit lézard de la famille des geckos qu'on trouve aux Philippines, en Australie et dans les îles du Pacifique. Or il arrive que cet animal soit aspiré par des typhons et retombe sur des îles désertes. Lorsqu'il s'agit d'un mâle , cela n'entraîne aucune répercussion. Mais lorsqu’il s'agit d'une femelle, une adaptation bizarre a lieu qu'aucun scientifique n'a pu expliquer. Alors que le Lepidodactylus lugubris est un animal fonctionnant sur l'union mâle-femelle, la femelle perdue sur l'île va connaître une modification de son mode de reproduction. Tout son organisme se métamorphose pour pouvoir pondre des œufs non fécondé et pourtant viables. Les petits lézards issus de cette parthénogenèse sont tous des filles. Et ces lézards vont avoir la capacité de pondre de la même manière , sans l'aide de la fertilisation d'un mâle. Encore plus étonnant : les filles issues de la première maman ne sont pas des clones, il se passe un phénomène de méiose qui permet un brassage génétique assurant des caractères différents pour chaque petit. Si bien qu'au bout de quelques années l'île déserte du Pacifique se retrouve colonisée par une population de geckos uniquement féminine, parfaitement saine et diversifiée et capable de se reproduire toute seule sans la présence du moindre mâle.

Source Bernard Werber

Publié dans animaux

Commenter cet article